Prendre un avocat pour un divorce : Nos conseils !

Dans bien de cas, le divorce est la seule issue lorsque les deux partenaires n’arrivent plus à parler la même langue. L’intervention d’un avocat de divorce est alors nécessaire pour situer les responsabilités. Ce professionnel permet à chaque concerné de connaître ses droits afin de mieux défendre ses intérêts. Si vous vous retrouvez dans une telle situation, voici nos conseils pour bien choisir votre avocat.

Quand consulter un avocat de divorce ?

Lorsque votre couple bat de l’aile et vous décidez de divorcer, il est recommandé de faire appel à un avocat. Celui-ci se chargera de vous donner des conseils et de défendre vos droits. Par ailleurs, n’oubliez pas de lui exposer les raisons qui motivent votre décision. C’est sur ces dernières qu’il va se baser pour mieux vous défendre.

Comment choisir un avocat de divorce ?

Pour choisir un bon avocat, vous devez tenir compte de plusieurs critères. Le premier est la compétence du professionnel auquel vous avez fait appel. Ce dernier doit avoir des diplômes en droit, mais aussi des expériences dans le domaine ainsi qu’une grande motivation. Ensuite, la disponibilité de l’avocat doit aussi être prise en compte.

En effet, sa réactivité vous garantit que vous pouvez compter sur lui à tout moment, pendant la procédure. De même, il doit être en mesure de répondre à vos questions et vous satisfaire idéalement. Dans ce cas, le bouche-à-oreille est une meilleure astuce pour trouver le meilleur profil.

Un bon avocat saura vous conseiller pour terminer la procédure rapidement avec moins de perte

En choisissant un avocat professionnel, la procédure de divorce ne dure pas longtemps. En tant que spécialiste du domaine, ce dernier connaît toutes les démarches à suivre pour atteindre votre objectif. Aussi, il vous explique les aptitudes à avoir lorsque vous serez en face du juge.

Ayant accompagné plusieurs personnes avant vous, il sait quelle stratégie adoptée en fonction des circonstances. Grâce à son expertise, il connaît comment négocier en votre faveur. Ses conseils vous seront donc d’une précieuse aide pour un meilleur aboutissement avec moins de dépenses.

Quel est le prix d’un avocat pour un divorce

Chaque avocat est libre de fixer ses honoraires. De façon générale, vous devez payer entre 1000 et 4000 euros si vous faites un divorce par consentement mutuel. S’il s’agit d’un divorce conflictuel, il faudra dépenser entre 2000 et 8000 euros. De plus, il faudra prévoir un montant de 50 euros comme frais d’enregistrement.

Qui doit payer les frais d’avocat de divorce ?

Lorsqu’il s’agit d’un divorce par consentement mutuel judiciaire, c’est l‘un des deux époux qui doit payer les frais d’avocat de divorce. Cela peut être demandé par l’une des parties concernées. L’intéressé sera alors indiqué sur la convention de divorce.

Dans le cas contraire, chaque époux doit payer les honoraires de l’avocat qu’il a choisi.

Une procédure de divorce sans avocat, c’est possible ?

La procédure de divorce sans avocat n’est pas possible. Quelle que soit la raison de la séparation, il est obligatoire de faire recours à ce professionnel. Cependant, dans le cas d’un divorce par consentement judiciaire, les deux époux peuvent faire appel à un seul avocat. En principe, cela leur permet de diminuer les coûts de la prestation.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Retour haut de page